Sélectionner une page

J\’ai démarré mon lombricomposte (fait maison) depuis 1 mois maintenant … quelques \”petits vers\” sont apparus :)\r\nMalheureusement, j\’ai récupéré des mouches d\’un donneur mais pas grave, quand j\’ouvre mon lombri, je le fais sur le balcon et je les évacue.\r\nJe ne nourris pas encore régulièrement les vers et je n\’ai pas de liquide.\r\nJ\’attends encore quelques semaines avant de commencer à les nourrir plus régulièrement.\r\nNourritures en petite quantité : Marc de café avec filtre, coquilles d\’oeuf émiettées, cartons, restes de légumes.\r\nJ\’utilise un bac dépôt temporaire fermer pour déposer mes déchets avant de les mettre dans le bac à vers.\r\nMalgré des petits trous d\’aération, j\’ouvre régulièrement le bac contenant les vers pour ventiler mais aussi pour alimenter et surveiller.\r\nEntre mon bac collecteur de liquide et le 1er bac de compostage, j\’ai prévu un tissu aéré non comestible pour les vers (pour l\’instant, je n\’en vois pas l\’utilité car aucun ver ne passe à travers les trous) au cas où.\r\nIl y a une sensation de bien-être qui se développe car on fait attention, naturellement voir inconsciemment, à nos déchets et aussi à les trier pour ne pas tout jeter==> On voit nos déchets alimenataire d\’un autre oeil :)\r\nPuis humer la \”terre\” du bac … un vrai régal. Cela sent bon le bois après la pluie, en moins fort bien sûr. Et, aujourd\’hui cela sentait le bon champignon 🙂

Pin It on Pinterest

Shares
Share This