Lombricompostage

Le lombricompostage permet de :

Réduire ses déchets
Produire un amendement de qualité
Et un engrais liquide pour les plantes vertes

Vous trouverez ici des conseils très utiles pour réussir avec son lombricomposteur.
Vous pourrez également apporter votre expérience grâce aux commentaire en bas des pages.

engrenages-50-50 Fonctionnement : Comprendre comment ça fonctionne

 

fleche-verte-50 Les apports : Surveillez le régime des vers !

 

drapeau-depart50Le démarrage : Attention aux faux-départs !

 

ajout plateau50 Ajouter un plateau : A quel moment s’agrandir ?

 

poignée vers 50  Prélever des vers : Quand et comment attraper les vers

 

moucheetodeur 50 Les problèmes possible : Pas de problème sans solutions !

 

Voir aussi “Comment fabriquer soi-même son lombricomposteur”

Ou posez directement votre question en utilisant le formulaire de contact !

 

vermicompostage; vermicomposteur;  lombricompost; vers de compost; vermicompost; lombricompostage; lombricomposteur; eseinia; Eisenia; foetida; andrei

Une réflexion sur “Lombricompostage” Plural: 10 les pensées de “Lombricompostage

  1. Bonjour,

    Je vais démarrer dans deux semaines un lombricompostage, j’ai lu pas mal d’infos sur le site et pour le moment j’ai deux questions:
    Comment préparer la litière avec le bloc de fibre coco donné avec le lombricomposteur, l’explication est en anglais….il me semble qu’ils disent de mettre le bloc dans 6-7 litres d’eau, ça me semble énorme?
    Il est souvent mentionné d’ajouter du carton pour divers problèmes mais moi j’ai plutôt du papier à recycler (enveloppes, papier de pain) qu’en est il? Quelle est la différence entre carton et papier?
    Grand merci

    1. Bonjour,

      Pour préparer la litière avec le bloc de fibre de coco : il faut le tremper dans beaucoup d’eau en effet car les fibres de coco sont compactées et très sèches. Pour décompacter le tout (il faudra l’émietter), il faut beaucoup d’eau, ça va gonfler et se désagréger.
      La litière doit être humide mais l’eau ne doit pas dégouliner. Ca devra faire comme une éponge essorée (humide mais qui ne dégouline pas).
      Ensuite plus besoin de rajouter d’eau car l’humidité contenue dans les déchets apportés est largement suffisante (parfois trop même).

      L’ajout de carton permet 2 chose : apporter du carbone pour équilibrer les apports (le papier à le même effet) et le carton permet en plus d’absorber le surplus d’humidité apportés par les déchets. En effet, un milieu trop humide engendre souvent des soucis (mauvaise aération, fermentation, moucherons, ….). L’ajout de carton permet donc d’éviter pas mal de problèmes.
      N’oubliez pas non plus d’ajouter des coquilles d’œufs broyées finement (carbonate de calcium) qui permet de contrer l’acidité résultats des apports et de la décomposition. Cette acidité est néfaste au bon fonctionnement.

  2. Bonsoir,
    si le lombri thé coule dans le bac du dessous, il n’y a pas de souci pour avoir un lombricompost sec. Ou bien je me trompe !!!!

    1. Bonjour,

      L’écoulement du lombrithé se produit lorsque le milieu a atteint une saturation en humidité. Cela veut donc dire qu’il est déjà bien humide.
      Je conseille plutôt d’ajouter beaucoup de carton pour absorber le plus d’humidité possible. Ainsi il n’y a même plus de production de jus, ce qui est signe que le compost n’est pas trop humide.
      Cela évite pas mal de soucis…

  3. Bonjour,

    Comme il s’agit d’un engrais, il ne faut pas en mettre à chaque arrosage. 1 fois sur 3 ou 4 suffit largement. Cet engrais est très riche, et certaines plantes n’aiment pas le surdosage…

    Sinon, pour éviter d’avoir trop de jus, (je conseille même de ne pas en produire) il suffit de mettre un maximum de carton (il n’y a jamais trop de carton) qui absorbera donc un maximum d’humidité (il en restera suffisamment pour la bonne vie des vers). Ainsi, la production de jus sera fortement ralentie et même arrêtée. La consistance du lombricompost obtenu sera aussi plus fine et moins compacte.

  4. Bonjour,

    J’hésite à mettre au lombricompostage car j’ai entendu dire que l’on obtenait beaucoup de liquide à ne plus savoir quoi en faire. J’ai chez moi deux plantes vertes. Quelle quantité de lombrithé (déjà dilué) et à quelle fréquence je peux arroser mes plantes ?

    Cordialement,
    M. Jordane Brianceau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *