Les problèmes

Voici une petite liste des problèmes et leurs solutions, parfois rencontrés.

Le forum de Vers la Terre est très bien renseigné pour ces différents soucis, alors n’hésitez pas à le consulter.
La solution la plus simple et la plus fréquemment utilisée est de rajouter du papier/carton et ce, quelque soit le problème.

Apparition de moucherons :

Il apparaissent lorsque votre compost est trop humide. il est très difficile de s’en débarrasser. Ils ne sont pas nuisibles pour le lombricomposteurs mais son très gênants pour son propriétaire.
Il faut donc assécher le compost avec du papier et carton, arrêter de nourrir les vers pendant quelques temps, parfois utiliser un répulsif à moucherons, à base de savon noir et d’huile essentielle de lavande.
Plus d’informations sur le forum de VLT.

Les mauvaises odeurs :

C’est souvent un signe de milieu trop humide : l’humidité en excès empêche la bonne oxygénation du milieu. Les bactéries anaérobies prennent le dessus et les déchets fermentent.
Il faut ajouter du papier/carton, combattre l’acidité en ajoutant des coquilles d’œufs broyées, et remuer pour bien aérer.
Il peut s’agir aussi d’une mort massive de vers (odeur caractéristique), dans ce cas, le plus simple est de vider le plateau dans lequel cela s’est produit et de le jeter au jardin.
Plus d’informations sur le forum de VLT.

Les vers s’échappent :

C’est un signe que le milieu ne leur convient plus (trop humide, trop acide, aliment qu’ils détestent, …) bref, ils cherchent à fuir le problème.
Il peut s’agir de la fermentation des déchets qui ont été apportés en trop grande quantité, et qui se décomposent rapidement en empêchant l’oxygénation, cela se traduit aussi par une mauvaise odeur, et le milieu qui devient acide.
Il faut rééquilibrer le milieu en ajoutant du papier/carton, coquilles d’œufs broyés, et aérer.
Plus d’informations sur le forum de VLT.

Ces problèmes sont les plus fréquemment rencontrés mais il peut en avoir d’autres. N’hésitez pas à faire des recherches sur le net pour trouver la cause et les solutions à ces problèmes.

 

 

vermicompostage; vermicomposteur;  lombricompost; vers de compost; vermicompost; lombricompostage; lombricomposteur; eseinia; Eisenia; foetida; andrei

Une réflexion sur “Les problèmes” Plural: 3 les pensées de “Les problèmes

  1. Bonjour,

    Dans l’étage le plus bas, là où je devrais récolter l’engrais liquide, il y a un peu d’engrais liquide mais surtout des vers avec du compost très dilué. Du coup je ne peux pas récupérer mon engrais liquide. Si je mets ce compost très dilué avec les vers dans ma terre du potager, la présence des vers est-elle délétère pour les plantes ?

    1. Bonjour,
      Votre description montre un signe de surplus d’humidité. N’hésitez pas à ajouter plus de carton (l’idéal est le carton brun ondulé coupé en petits morceaux) et à aérer le lombricompost pour favoriser l’évaporation.
      Vous pouvez mettre directement ce que vous récupérez avec les vers dans le jardin, aucun soucis pour les plantes, mais attention à bien mélanger avec la terre car la “boue” de compost est très riche (trop riche pour les racines des plantes). Les vers continueront leur vie dans votre jardin ! (ils ne mangent que des choses en décomposition, donc pas de soucis pour vos plantes qui poussent).

  2. Bonjour,
    J’ai un lombri depuis presque 2 ans et il y a deux semaine j’ai vu que mes vers se faisaient la malle! Je les retrouvais chaque jours morts sur mon balcon. Deux, troi,cinq, dix…
    J’ai trouvé la solution. Mon composteur était plein. J’ai donc attendue une journée un peu ensoleillée et j’ai tout vider. Récolté le beau compost et aéré ce qui restait en y apportant un peu de “sec” (carton de boite d’oeufs en morceau, bout de journal…) Et le problème est résolu. J’ai du quand même “libérer” plus de la moitié des vers qui étaient en surnombre! Le jardin de la corpo en sera que plus aéré avec toute cette nouvelle population pleine de tonus 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *