Les problèmes possibles

Un lombricomposteur bien équilibré (température, humidité, acidité, C/N) n’apporte aucune nuisance. Toutefois, l’écosystème peut évoluer et amener certains petits soucis qu’il faudra régler au plus vite.

Voici une petite liste des problèmes parfois rencontrés et leurs solutions.

Le forum de Vers la Terre est très bien renseigné pour ces différents soucis, alors n’hésitez pas à le consulter.

La solution la plus simple et la plus fréquemment utilisée est de rajouter du papier/carton et ce, quelque soit le problème.

Les moucherons

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet car il est déjà traité maintes fois, et de manière très détaillées sur leforum.

Voici tout de même quelques indications :

Les moucherons apparaissent lorsque votre compost est trop humide. il est très difficile de s’en débarrasser. Ils ne sont pas nuisibles pour le lombricomposteur mais son très gênants pour son propriétaire.

Il faut donc “assécher” le compost en ajoutant du papier et carton, mettre de la poudre de coquille d’oeufs (broyée très finement !) pour éviter l’acidité, arrêter de nourrir les vers pendant quelques temps (3 semaines mini), bien enfouir tous les déchets, parfois recouvrir d’une fine couche de terreau (les moucherons pourront sortir mais n’auront plus accès à la nourriture).

Ouvrir le couvercle tous les jours pour faire fuir les moucherons. Leur nombre va baisser, ne perdez pas patience et recommencez pas à nouriir les vers avant que les moucherons aient disparus.

On peut pourquoi pas utiliser un répulsif à moucherons, à base de savon noir et d’huile essentielle de lavande….

La meilleure solution est la prévention :
Lorsque vous “stockez” les déchets, enfermez-les dans une boite fermée ! afin que les moucherons n’aient pas l’occasion de venir pondre sur les épluchures laissées à l”air libre. C’est souvent comme cela qu’ils colonisent les lombricomposteurs.

Plus d’informations sur le forum de VLT.

Les mauvaises odeurs

C’est souvent un signe de milieu trop humide : l’humidité en excès empêche la bonne oxygénation du milieu. Les bactéries anaérobies prennent le dessus et les déchets fermentent.

Il faut ajouter du papier/carton, combattre l’acidité en ajoutant des coquilles d’œufs broyées, et remuer pour bien aérer.

Il peut s’agir aussi d’une mort massive de vers (odeur caractéristique), dans ce cas, le plus simple est de vider le plateau dans lequel cela s’est produit et de le jeter au jardin.

Plus d’informations sur le forum de VLT.

Les vers s'échappent

C’est un signe que le milieu ne leur convient plus (trop humide, trop acide, aliment qu’ils détestent, …) bref, ils cherchent à fuir le problème.

Il peut s’agir de la fermentation des déchets qui ont été apportés en trop grande quantité, et qui se décomposent rapidement en empêchant l’oxygénation, cela se traduit aussi par une mauvaise odeur, et le milieu qui devient acide.

Il faut rééquilibrer le milieu en ajoutant du papier/carton, coquilles d’œufs broyés, et aérer.

Plus d’informations sur le forum de VLT.

Les exemples cités ci-dessus sont les plus courants. Il peut y en avoir d’autres selon la manière dont vous gérez votre lombricomposteur. N’hésitez pas à faire des recherches sur le forum pour trouver la cause et les solutions à ces problèmes.

1366

donateurs référencés

21 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai un lombri depuis presque 2 ans et il y a deux semaine j’ai vu que mes vers se faisaient la malle! Je les retrouvais chaque jours morts sur mon balcon. Deux, troi,cinq, dix…
    J’ai trouvé la solution. Mon composteur était plein. J’ai donc attendue une journée un peu ensoleillée et j’ai tout vider. Récolté le beau compost et aéré ce qui restait en y apportant un peu de “sec” (carton de boite d’oeufs en morceau, bout de journal…) Et le problème est résolu. J’ai du quand même “libérer” plus de la moitié des vers qui étaient en surnombre! Le jardin de la corpo en sera que plus aéré avec toute cette nouvelle population pleine de tonus 😉

    Réponse
  2. Bonjour,

    Dans l’étage le plus bas, là où je devrais récolter l’engrais liquide, il y a un peu d’engrais liquide mais surtout des vers avec du compost très dilué. Du coup je ne peux pas récupérer mon engrais liquide. Si je mets ce compost très dilué avec les vers dans ma terre du potager, la présence des vers est-elle délétère pour les plantes ?

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      Votre description montre un signe de surplus d’humidité. N’hésitez pas à ajouter plus de carton (l’idéal est le carton brun ondulé coupé en petits morceaux) et à aérer le lombricompost pour favoriser l’évaporation.
      Vous pouvez mettre directement ce que vous récupérez avec les vers dans le jardin, aucun soucis pour les plantes, mais attention à bien mélanger avec la terre car la “boue” de compost est très riche (trop riche pour les racines des plantes). Les vers continueront leur vie dans votre jardin ! (ils ne mangent que des choses en décomposition, donc pas de soucis pour vos plantes qui poussent).

  3. Bonjour, j’ai récolté ma terre la semaine dernière comme je l’avais fait l’année passée. Sauf que cette fois, il restait un peu de nourriture et dessus, plein de toutes petites bestioles brunes et rondes… Dans le doute j’ai jeté le tout, mais là elles réapparaissent sur chaque nouvelle nourriture que je mets. Qu’est-ce que c’est ? Est-ce problématique ? Les vers ne semblent pas affectés mais ça me stresse un peu.

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Bonjour,
      Il s’agit à priori (selon la description faite, une photo permettrai de confirmer) d’acariens, dont la présence et tout à fait normale et bénéfique dans un lombricomposteur.
      En effet, un lombricomposteur est un écosystème complexe qui contient tout un tas de bactéries, champignons, insectes et animaux différents.

      Donc pas d’inquiétude !

  4. Bonjour,

    J’ai des fourmis dans mon lombricomposteur. Je voulais savoir si cela pouvait être dangereux pour mes chers lombrics (attaque de fourmis). Si oui, est-ce que vous auriez des conseils pour les faire partir ?
    Merci et bonne journée !

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Bonjour,
      La présence de fournis n’est pas “normale” dans un lombricomposteur, souvent signe d’un milieu trop sec… Est-ce le cas ?
      Est-ce que les fourmis viennent se nourrir dans le LC ou sont-elle installée dans le LC ?
      Dans le premier cas, il faudra leur faire une barrière (si votre LC a des pieds ou des roulettes, il suffit de les poser dans une coupelle d’eau, les fourmis ne pourront pas traverser).
      Dans le second cas, il faudra les déloger, manuellement, retirer leurs œufs (de fourmis), … ou plus simplement isoler l’étage où elles se sont installées et le vider.
      Avec un taux d’humidité plus important (mais pas trop), les fourmis devraient disparaître…
      Bon courage !

  5. Bonjour,

    Depuis 3 semaines les vers sont très nombreux, la nourriture est assimilée en une semaine, ce qui n’était jamais arrivé en deux ans (je suis végétarienne et consomme donc beaucoup de legumes). Est-ce normal ?

    Merci pour votre réponse

    Réponse
    • David RG

      Bonjour Clémence,
      A priori, si la nourriture est assimilée rapidement, c’est que tout fonctionne très bien! Que cela arrive au bout de 2 ans est normal. Donc bravo! Vous gérez parfaitement votre lombricomposteur.

      Êtes-vous déjà inscrite en tant que donatrice car vous pouvez donner des vers sans perturber votre le pour aider d’autres personnes. De plus votre expérience ne pourra qu’être bénéfique !

  6. Bonjour,
    Dans mon premier bac où je récupère mon engrais liquide, il y a un peu de compost mais surtout ça grouille de minuscules bêtes blanches dans le jus. Savez-vous ce que cela peut être ?
    En vous remerciant,
    Fabien

    Réponse
    • David RG

      Les petites bêtes blanches sont certainement des collemboles. Il est normal d’en trouver aux différents étages du lombricomposteurs et sont très utiles.

    • Merci pour votre réponse mais du coup, puis-je utiliser l’engrais liquide dans mes plantes ?

    • David RG

      Aucun problème pour utiliser le thé de vers avec les collemboles.
      Pour info, il est préférable d’utiliser le thé de vers rapidement car il contient des champignons, bactéries, .. qui sont très bénéfiques aux plantes !

  7. Bonjour, j’avais depuis environ un an un lombricomposteur qui tournait bien et cet été, m’étant absentée 5 jours, j’ai retrouvé mon couvercle collé par une espèce de vase gluante, j’ai continué à alimenter mais comme le volume d’épluchures ne descendait plus trop, j’ai creusé et je n’ai plus trouvé un seul ver dans mon compost ! Je les avait déjà laissé avant deux semaines sans problème. Que s’est-il passé ? Il faisait chaud, mais quand même pas tant que ça et surtout pas plus que les semaines précédentes. Ce serait l’espèce de colle qui a bloqué la ventilation et ils ont été asphyxies? Mais d’où venait la colle ? Une maladie ?
    Du coup, j’hésite à recommencer. Faut-il attendre ? désinfecter ?
    Merci de vos conseils
    cordialement
    Isabelle

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      Apparemment, tous vos vers sont morts…….
      Difficile de vous répondre sur les causes, sans voir le système… (chaleur, manque d’aération, trop de déchets, toxique, … le tout à la fois???)
      Le plus sur est de redémarrer tranquillement. Si un de vos plateau contient encore des vers, vous pouvez les récupérer, ensuite, il faut recréer une litière, … voir ici : https://plus2vers.fr/espace-ressources/conseils-tres-utiles/demarrage/
      respectez bien la ventilation, les températures et le rythme très doux les premiers mois !

  8. Bonjour Mr

    Je voulais SVP un conseil:
    Voilà j’ai un lombricomposteur que j’ai fabriqué avec des caisses en polystyrène , il y a du lombricompost (d’ailleurs très humide) en cours et des vers
    comment transférer tous ça dans l’écoworms que l’on m’a offert
    Merci pour votre aide

    Réponse
    • David RG

      Bonjour Julia,
      Si une partie du lombricompost est mûr, vous pouvez le récolter et mettre tout le reste (lombricompost en cours de digestion et vers) dans le nouveau lombricomposteur. Cela servira de litière.
      Il suffit de le transférer tout simplement !

  9. Mes vers s’évadent de plus en plus alors comment savoir ce qui leur plaît pas ? Je n’ai pas ailleurs jamais de thé de composte alors qu’il est en route depuis environ 2 mois .. Est ce que le terreau que j’ai utilisepour la litière pourrait ne pas leur convenir ?

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      Vous avez démarré il y a 2 mois, ce qui est encore récent.
      La fuite des vers signale un milieu qui ne leur convient pas…
      Il s’agit peut-être du terreau que vous avez utilisé (certains terreaux sont traités, d’autres enrichis en engrais, …) Mais sachez qu’utiliser du terreau ne sert à rien dans la constitution de la litière… (le carton, marc de café oui).
      Peut-être avez-vous aussi la main lourde sur l’ajout de déchet par rapport à la quantité de vers et autres organismes : dans ce cas, les déchets pourrissent et/ou fermentent ce qui rend le milieu toxique pour les vers….
      Le mieux est de repartir à zéro en créant une nouvelle litière : https://plus2vers.fr/espace-ressources/conseils-tres-utiles/demarrage/ et en récupérant les vers que vous avez.
      Pour ce qui est du lombrithé, pas d’inquiétude, ce n’est pas obligatoire d’en avoir, et en avoir est même un signe d’une trop forte humidité.

  10. Bonsoir, J’ai lancé il y a 3 semaines mon lombricompost en suivant à la lettre les conseils glâner sur internet. Je viens de découvrir aujourd’hui un vers mort en dehors du LC.
    Mon lombricompost est en bois (fait maison en copiant le LC de la boîte à terre) et se trouve sur le pallier de l’immeuble (froid) avez-vous une idée pour expliquer la fugue de mon vers?

    Merci

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      1 seul vers mort, c’est sûrement un manque de chance pour lui…. Il ne s’agit pas là d’une fuite de vers (1 seul ver isolé, sûrement un curieux). En sortant du lombricomposteur, les vers se dessèchent très rapidement et meurent sur le sol….
      Les lombricomposteurs en bois ont des différences avec les modèles plastique, notamment sur la gestion de l’humidité. Ils sont beaucoup plus respirant et il y a beaucoup moins de problèmes liés à une trop forte humidité. Il faut donc veiller à garder une litière correctement humide.
      Vous l’avez démarré il y a 3 semaines, donc vous êtes vraiment au démarrage. Ajouter très progressivement des faibles doses de déchets. Ce sont les déchets qui apportent l’humidité, mais à ce stade, vous n’apportez normalement pas beaucoup de déchets, donc surveillez l’humidité et humidifiez un peu si besoin (cela ne sera plus utiles lorsque vous mettrez plus de déchets).
      Par contre n’oubliez pas l’apport de matière carbonées (papier, carton) et des coquilles d’oeufs finement broyées.
      Si votre lombricomposteur est à l’extérieur, attention au froid, cela n’est vraiment pas conseillé au démarrage car le froid ralentit tout le processus, la reproduction des vers, … donc la phase de démarrage devra durer beaucoup plus longtemps qu’en intérieur.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This